1- des activités sous forme de jeux de mots
Pour retenir des mots clés sur un sujet, on peut le faire deviner, en proposant le jeu du « Pendu ». Le joueur propose des lettres, et le pendu se dessine progressivement. Un chronomètre qui se déroule donne une pression supplémentaire au joueur.

2. des activités avec du dessin

En s’inspirant du jeu Pictionnary, des dessins sont proposés au joueur, qui doit trouver le concept ou le mot clé associé. Un chronomètre qui se déroule donne une pression supplémentaire au joueur.

3. des activités basées sur la logique
On propose au joueur une phrase clé dans le désordre : il doit la remettre en ordre, en un temps donné.
- On propose au joueur une phrase clé sous forme de message secret, de cryptogramme. Des indices lui sont régulièrement proposés, si nécessaire.

4. des activités avec compétition entre pairs ou avec l’ordinateur
- Une grille de Bingo est proposée au joueur (ou aux joueurs). Il doit répondre aux questions posées, jusqu’à avoir (par exemple) 4 cases alignées
- Des jeux télévisés connus (comme Question pour un champion) sont adaptés au sujet à traiter. L’ordinateur peut jouer le rôle des autres compétiteurs, ou bien une équipe de joueurs peut être formée.

5. des activités de recherche d’erreurs
Rechercher des erreurs, ou faire volontairement des erreurs pour mieux prendre conscience de ce qu’il ne faut pas faire, est une démarche pédagogique très forte et, curieusement, très motivante. Des activités particulières peuvent s’appuyer sur ce ressort.

6. des activités pour se familiariser avec une fiche de tâches
Les experts sur un sujet aboutissent souvent à une « fiche de tâches », ou à une liste de conseils à suivre.
Lire cette fiche ou cette liste de conseils est en général inutile si on ne met pas cela en application, dans des activités particulières nécessitant l’utilisation de tels conseils, ou des différents éléments de la fiche de tâches. Des activités particulières ont pour but de se familiariser avec une fiche de tâche ou avec une liste de conseils.