Présentation

Dans notre travail, nous sommes supposés contrôler et cacher nos émotions, et nous conduire de manière « professionnelle ». Pourtant, travailler de manière professionnelle n’empêche pas d’éprouver des sentiments et des émotions. Et ces émotions peuvent jouer un rôle considérable dans les conversations et les échanges professionnels que nous pouvons avoir. Les émotions non exprimées risquent de dégrader la qualité de nos relations avec autrui et être à l’origine de malentendus ou d’incompréhension.

But

Exprimer de manière appropriée et dans un cadre professionnel des sentiments et des émotions.

Participants

Minimum : 5
Maximum :
Optimum :

Temps

60 à 90 minutes

Matériel

Copies de la check-list « Parler juste » (un exemplaire par participant).
Plusieurs jeux des 5 cartes de rôles (selon nombre de participants).
Papier A4 et gros feutres.
Chronomètre
Préparation : Établir une liste de scénarios (voir exemples plus loin). Vérifier sur la check-list « Parler juste » que les exemples de scénarios sont bien adaptés. Il est possible de préparer ses propres scénarios en fonction des besoins spécifiques des participants. Veiller toutefois à ne pas utiliser de scénarios trop proches de personnes ou d’événements réels qui pourraient déclencher des réactions conflictuelles.
Pour élaborer un scénario, il suffit d’une ou deux phrases décrivant le cas que les participants pourront librement personnaliser.
Choisir l’un des scénarios, qui servira d’exemple.
Répéter le jeu de rôle avec un coanimateur et le jouer devant les participants, afin de bien montrer comment utiliser les éléments de la check-list « Parler juste » (on peut aussi enregistrer la scène en vidéo, avec une autre personne qui jouera le rôle de l’Auditeur).
Arrangement de la salle : Disposer les chaises par groupes de cinq. Aucune table n’est nécessaire pour cette activité.

Déroulé

Présenter l’activité

  • Mener une brève discussion sur les conséquences entraînées par le fait d’exprimer ou de refouler ses sentiments et ses émotions sur son lieu de travail.
  • Indiquer que cette activité a pour but de montrer qu’une personne peut exprimer ses sentiments d’une manière adéquate sans tomber dans l’émotionnel.

Discuter de la check-list « Parler juste »

  • Distribuer une copie de la check-list à chaque participant.
  • Expliquer que les six éléments de la check-list sont des recommandations pour exprimer ses sentiments.
  • Laisser le temps aux participants de parcourir les éléments de la check-list.
  • Les inviter à poser des questions ou à faire des commentaires, et y répondre.

Faire une démonstration

  • Expliquer aux participants qu’il y aura un jeu de rôle dans cette activité, et que ce jeu de rôle se passera en petits groupes (afin de rassurer ceux qui appréhendent les jeux de rôle).
  • Présenter rapidement le scénario que vous avez choisi comme exemple.
  • Jouer le jeu de rôle avec le coanimateur ou lancer la vidéo. Au cas où il n’y aurait ni vidéo ni coanimateur, demander un volontaire. Lui donner le rôle de l’Auditeur et tenir le rôle de l’Orateur. Dans la démonstration, il n’y a pas de rôle de Coach.

Constituer les groupes

  • Diviser les participants en groupe de 5 à 7 personnes. Privilégier les groupes de 5. Dans tous les cas, faire en sorte que les groupes aient à peu près la même taille.

Attribuer les rôles

  • Donner un paquet de cinq cartes de rôles à chaque groupe.
  • Demander aux participants d’en prendre une. S’il y a plus de 5 personnes dans un groupe, demander à l’Observateur de partager sa carte avec la ou les deux autres personnes n’ayant pas de carte.
  • Informer les participants que l’activité suivante va se décomposer en trois phases de trois minutes : 3 minutes de préparation, 3 minutes de jeu de rôle et 3 minutes de débriefing.
  • Expliquer que chaque carte de rôle donne des instructions sur ce que chacun doit faire avant, pendant et après le jeu de rôle.
  • Laisser aux participants le temps de prendre connaissance des instructions écrites sur leur carte.

Proposer le scénario

  • Décrire brièvement la situation dans laquelle le jeu de rôle va être intégré. Utiliser un scénario que vous avez créé ou un scénario choisi parmi ceux proposés plus loin.
  • Expliquer que l’Orateur et son Coach pourront ajouter au scénario tous les détails qu’ils voudront pendant le jeu.

Préparer la mise en scène

  • Demander aux Orateurs et Auditeurs de rejoindre leur Coach respectif et de se préparer pendant 3 minutes au jeu de rôle selon les instructions écrites sur leur carte.
  • Si dans un groupe il y a plus de 5 participants, demander aux observateurs de se mettre ensemble et de décider qui observera tel ou tel élément de la check-list « Parler juste » pendant le jeu de rôle.
  • Pendant ce temps de préparation, donner des feuilles de papier et un gros feutre à chaque Coach. Vérifier avec eux qu’ils ont bien compris leur tâche pendant le jeu de rôle. Commencer le jeu de rôle
  • Après les 3 minutes de préparation, demander aux participants de prendre place :
    • dans chaque groupe, l’Orateur et l’Auditeur sont assis l’un en face de l’autre ;
    • le Coach de l’Orateur se tient debout derrière l’Auditeur ;
    • de même, le Coach de l’Auditeur se tient debout derrière l’Orateur. Le but est que chaque Coach puisse montrer ses recommandations sans perturber l’autre participant ;
    • l’Observateur (ou le groupe d’Observateurs) est assis sur le côté des joueurs.
  • Demander aux Orateurs de chaque groupe de commencer le jeu de rôle.

Observer les jeux de rôle

  • Aller de groupe en groupe en observant ce qui se passe.
  • Prendre note (si possible textuellement) des éléments intéressants sans interférer avec les jeux de rôle. Le coanimateur agit de même.
  • Surveiller le temps (3 minutes).

Lancer le débriefing en groupe

  • Lorsque les 3 minutes sont passées, arrêter le jeu de rôle.
  • Expliquer que les membres de chaque groupe vont donner du feedback à l’Orateur (et uniquement à lui, car c’est le comportement de cette personne qui est l’objectif de l’activité). À tour de rôle, ils feront un commentaire positif sur le comportement de l’Orateur et une suggestion sur ce qu’il pourrait modifier.
  • Insister sur le fait que chaque participant est limité à deux brefs commentaires, et que ces commentaires doivent faire un lien entre le comportement de l’Orateur, ce qu’il a dit et les éléments de la check-list « Parler juste ».
  • Pour ce feed-back, demander aux participants de suivre l’ordre spécifié sur leur carte :
    • d’abord l’Observateur (ou le groupe d’Observateurs),
    • puis le Coach de l’Orateur,
    • le Coach de l’Auditeur,
    • l’Auditeur,
    • et enfin l’Orateur.
  • Demander aux participants, lors de ce feed-back, de toujours faire un commentaire nouveau, même sur un détail. Il s’agit d’éviter des phrases telles que : « Tout a déjà été dit précédemment… »
  • Rappeler que ce feed-back doit durer en tout 3 minutes.

Faire un débriefing en groupe entier

  • Après les 3 minutes de feed-back en groupe, faire un bref débriefing général avec l’ensemble des participants.
  • Leur faire part de ce que vous (et le co-animateur) avez noté pendant les jeux de rôle.
  • Laisser les participants exprimer leurs réflexions en les reliant aux différents éléments de la check-list « Parler juste ».

Changer les rôles

  • Dans chaque groupe, demander à chaque participant de transmettre sa carte de la manière suivante :
    • l’Orateur devient l’Auditeur,
    • l’Auditeur devient le coach de l’Orateur,
    • le Coach de l’Orateur devient l’Observateur,
    • l’Observateur (ou l’un des Observateurs) devient le Coach de l’Auditeur,
    • et le Coach de l’Auditeur devient l’Orateur.

Répéter la procédure

  • Présenter un nouveau scénario et demander aux participants de recommencer l’activité selon la même procédure :
    • 3 minutes de préparation,
    • 3 minutes de jeu de rôle,
    • et 3 minutes de feed-back.
  • À la fi n de chaque scénario, mener un bref débriefing général, puis changer les rôles et commencer un nouveau tour avec un nouveau scénario, de manière que chacun ait la possibilité de jouer le rôle d’Orateur.

Conclure l’activité

  • À la fin du dernier scénario, annoncer la fi n de l’activité.
  • Proposer aux participants de réfléchir individuellement pendant quelques minutes à une situation dans laquelle ils pourraient utiliser des éléments suggérés dans la check-list « Parler juste ».
  • Éventuellement, leur proposer de partager leurs réflexions, soit en petits groupes, soit en groupe entier.

Variantes
Ce jeu permet de traiter d’autres thèmes mettant en cause deux personnes, comme :

  • entretien annuel avec ses subordonnés,
  • savoir donner du feed-back,
  • coaching,
  • négociation,
  • entretien d’embauche,
  • répondre aux plaintes des clients,
  • conseil conjugal,
  • écoute active…

Check-list « Parler juste »

  • Expliquez pourquoi vous voulez exprimer vos sentiments, et demandez à votre interlocuteur la permission de le faire.
  • Exprimez tous les sentiments que vous éprouvez. Ne vous focalisez pas uniquement sur les sentiments négatifs.
  • Ne blâmez pas ou ne jugez pas votre interlocuteur.
  • Vos sentiments vous appartiennent : commencez vos phrases par « J’ai le sentiment que… » plutôt que par « Vous me mettez dans tel ou tel état… ».
  • Écoutez les réponses de votre interlocuteur.

Carte de rôle de l’orateur

Avant le jeu de rôle :
• Travaillez avec votre Coach.
• Réfléchissez à la situation proposée dans le scénario. Ajoutez-y tous les détails nécessaires.
• Repérez les différents sentiments qui peuvent être liés à la situation.
• Utilisez la check-list « Parler juste » et préparez les grandes lignes de ce que vous allez dire.
• Identifiez les éléments particuliers que votre Coach devra vous rappeler.
Pendant le jeu de rôle :
• Exprimez clairement vos sentiments.
• Modifiez votre comportement et vos répliques en fonction des indications de votre Coach.
Après le jeu de rôle :
• Attendez que chaque participant de votre groupe vous ait donné son feed-back (selon un ordre spécifié à chacun sur sa carte de rôle).
• Identifiez le point le plus positif de ce que vous avez fait ou dit pendant le jeu de rôle.
• Identifiez le point le plus important que vous pourriez changer à l’avenir dans une situation analogue.

Carte de rôle du coach de l’orateur

Avant le jeu de rôle :
• Travaillez avec l’Orateur.
• Aidez l’Orateur à réfléchir à la situation proposée par le scénario en ajoutant tous les détails nécessaires.
• Aidez l’Orateur à déterminer les différents sentiments pouvant être liés à la situation.
• Aidez l’Orateur à utiliser la check-list « Parler juste » et à préparer les grandes lignes de ce qu’il va dire.
• Identifiez avec l’Orateur les points que vous devrez lui rappeler pendant le jeu de rôle.
Pendant le jeu de rôle :
• Observez le comportement de l’Orateur et écoutez attentivement ce qu’il dit.
• Comparez ce qu’il dit et ses comportements avec ce que vous aviez prévu et les éléments de la check-list « Parler juste ».
• Écrivez des suggestions brèves et lisibles sur une feuille et présentez les à l’Orateur.
Après le jeu de rôle :
• Attendez que les Observateurs aient donné leur feed-back.
• Dites à l’Orateur la manière de faire la plus positive qu’il a eue pendant le jeu de rôle.
• Suggérez-lui le point le plus important qu’il pourrait changer à l’avenir dans une situation analogue.

Carte de rôle de l’auditeur

Avant le jeu de rôle :
• Travaillez avec votre Coach.
• Réfléchissez à la situation présentée dans le scénario.
• Avec l’aide de votre Coach, explorez les meilleures manières de réagir lorsque l’Orateur exprimera des sentiments ou des émotions.
• Imaginez des réactions réalistes et plausibles à ce que pourra dire l’Orateur.
Pendant le jeu de rôle :
• Exprimez clairement vos sentiments.
• Modifiez votre comportement et vos répliques en fonction des indications de votre Coach.
Après le jeu de rôle :
• Attendez que votre Coach ait donné son feed-back à l’Orateur.
• Identifiez la manière de faire la plus positive de l’Orateur pendant le jeu de rôle.
• Suggérez le changement le plus important que l’Orateur pourrait faire à l’avenir dans une situation analogue.

Carte de rôle du coach de l’auditeur

Avant le jeu de rôle :
• Travaillez avec l’Auditeur.
• Aidez l’Auditeur à réfléchir à la situation proposée par le scénario.
• Aidez l’Auditeur à réagir avec naturel aux déclarations de l’Orateur.
Pendant le jeu de rôle :
• Observez les réactions de l’Auditeur.
• Écrivez des suggestions brèves et lisibles sur une feuille et présentez les à l’Auditeur.
Après le jeu de rôle :
• Attendez que le Coach de l’Orateur donne son feed-back.
• Identifiez la manière de faire la plus positive de l’Orateur (et non de l’Auditeur) pendant le jeu de rôle.
• Suggérez le changement le plus important que l’Orateur pourrait faire à l’avenir dans une situation analogue.

Carte de rôle de l’observateur

Avant le jeu de rôle :
• Travaillez avec les autres observateurs si vous êtes plusieurs.
• Parcourez la check-list « Parler juste » et déterminez, pour chaque élément de la check-list, quels seront les comportements à observer.
• Si vous êtes plusieurs Observateurs, répartissez entre vous les différents éléments de la check-list à observer.
Pendant le jeu de rôle :
• Observez les comportements (éléments non verbaux) de l’Orateur, et écoutez ce qu’il dit.
• Prenez des notes sur ce qu’il fait et dit, en lien avec les éléments de la check-list « Parler juste ».
• Si vous êtes plusieurs observateurs, focalisez-vous sur les seuls éléments de la check-list dont vous avez la charge.
Après le jeu de rôle :
• Donnez un feed-back à l’Orateur, fondé sur vos observations (vous intervenez en premier).
• S’il y a d’autres observateurs, parlez à tour de rôle.
• Identifiez la manière de faire la plus positive de l’Orateur pendant le jeu de rôle.
• Suggérez le changement le plus important que l’Orateur devrait prendre en compte à l’avenir dans une situation analogue.