Titre anglais : Empty or Full ?

Présentation

Êtes-vous optimiste ou pessimiste ? Ce n’est pas vraiment important de le savoir. Que vous soyez l’un ou l’autre, vous pouvez être efficace, réussir vos projets, être riche et célèbre. En fait, vous avez besoin de pouvoir penser à la fois de manière optimiste et pessimiste pour devenir plus créatif et adaptatif. Voici un jeu qui vous permettra de mesurer et de tester votre habilité à adopter les deux manières de considérer les situations et de devenir un penseur flexible.

But

Penser de manière créative en posant des affirmations optimistes et pessimistes à propos de n’importe quelle situation

Participants

3 personnes. Voir le paragraphe « Variantes » pour une version destinée à un public plus large.

Temps

30 à 45 minutes (voir « Variantes » pour ajuster le temps nécessaire)

Matériel

  • Faites des tirages du tableau présenté à la fin de la description. Pour un meilleur résultat, réalisez une reproduction grand format du tableau.
  • Des pièces pour les joueurs. Trois paires de jetons de poker ou des pièces de couleurs différentes. En dernier recours, vous pouvez également utiliser des pièces de monnaies de tailles différentes
  • un dé standard à 6 faces
  • une liste de « mots déclencheurs ». Préparez une liste d’environ une dizaine de mots ou de phrases à partir desquels les joueurs pourront exprimer des affirmations optimistes ou pessimistes. Distribuez une copie de la liste à chaque joueur. Pour ce jeu, pratiquement n’importe quel mot ou phrase pourra fonctionner. Par exemple : économie, santé, brocolis, environnement, la politique, météorites, Hawaï, dégraissage (dans une entreprise), basket-ball, harcèlement sexuel

Déroulé

  • Expliquez l’activité aux participants Commencez par une mini conférence et une discussion autour des thèmes suivants : l’optimisme, le pessimisme, les avantages et désavantages de chaque point de vue, le besoin d’un point de vue équilibré, les préférences personnelles de chacun et la nécessité de pourvoir se mettre à la place de l’autre quand on réfléchit. Ou bien vous lancez directement le jeu et vous réfléchissez à ces différents thèmes à la fin, lors du débriefing, en tirant parti des leçons tirées.
  • Présentez le principe du jeu. Expliquez aux participants que ce jeu nécessite de jouer alternativement le rôle d’un optimiste invétéré puis d’un sombre pessimiste avec la même facilité. Lisez le premier mot déclencheur et invitez l’un des participants à faire une déclaration optimiste à ce sujet. Demandez à un autre participant de faire une déclaration encore plus optimiste. Ensuite, demandez au troisième participant de faire une déclaration pessimiste à propos du même mot utilisé. Invitez les autres participants à faire des déclarations encore plus pessimistes. Expliquez aux participants que pendant le déroulement du jeu, les joueurs seront invités à faire des déclarations soit optimistes soit pessimistes.
  • Installez le tableau de jeu. Le point de départ des pessimistes est le cercle non numéroté situé au coin gauche en haut du tableau. Les optimistes débuteront au cercle non numéroté situé dans le coin droit en bas du tableau de jeu. Demandez à chaque joueur de choisir une couleur de jetons et de placer un jeton de cette couleur à chacun des deux points de départ. Ainsi, au début du jeu, chaque cercle de départ comprendra trois jetons différents.
  • Sélectionnez une personne pour être le premier animateur. Expliquez aux participants que le joueur choisi comme animateur (par exemple la plus grande personne) changera à chaque tour de jeu.
  • Demandez à l’animateur d’annoncer le premier mot déclencheur. Distribuez la liste de mots déclencheurs suggérés, en précisant que la liste comporte des mots ou des phrases, et qu’ils devront réfléchir à des déclarations optimistes ou pessimistes pour chacun des mots ou des phrases de la liste. L’animateur est libre de choisir un mot ou une phrase de la liste, ou en imaginer un. Demandez à l’animateur d’annoncer le mot déclencheur pour un premier round.
  • Demandez aux joueurs de faire des déclarations. Demandez aux deux autres joueurs de préparer des déclarations orales courtes (pas plus de 15 secondes) à propos du mot déclencheur. Chaque joueur doit choisir entre un point de vue optimiste ou pessimiste. L’affirmation doit refléter de manière forte le point de vue du joueur. Quand ils sont prêts, les joueurs lèvent les mains. L’animateur désigne l’un des joueurs. Ce joueur énonce son affirmation puis c’est au tour du second joueur d’exprimer sa propre affirmation.
  • Demandez à l’animateur d’attribuer des points. L’animateur évalue chaque affirmation indépendamment des autres. Il devra accorder de 0 à 3 points en fonction du barème suivant : 0 : déclaration ni optimiste ni pessimiste 1 : déclaration légèrement optimiste ou légèrement pessimiste 2 : déclaration moyennement optimiste ou moyennement pessimiste 3 : déclaration extrêmement optimiste ou extrêmement pessimiste
  • Demandez aux joueurs de déplacer leurs pièces. Chacun des deux joueurs déplace son jeton concerné (selon que la déclaration était optimiste ou pessimiste) du nombre de cases correspondant au nombre de points attribués par l’animateur.
  • Continuez le jeu. Demandez au joueur assis à gauche de l’animateur du tour précédent de devenir animateur pour ce nouveau tour de jeu. Recommencez le jeu de la même manière que le tour précédent. Continuez le jeu sur ce mode avec les différents joueurs incarnant tour à tour le rôle d’animateur.
  • Introduisez l’égalisateur de mouvement. Après le troisième tour (quand chaque joueur aura pu expérimenter le rôle d’animateur), demandez au nouvel animateur de jeter un dé avant d’annoncer le mot déclencheur. Si le tirage obtenu est compris entre 1 et 4, le tour se déroule comme précédemment. Si vous obtenez un 5 ou un 6, les joueurs devront procéder de la manière suivante :
    • Si les deux jetons d’un joueur sont situés sur des numéro différents sur les deux chemins, reculez le jeton qui est la plus proche du centre jusqu’à ce qu’il soit à la même distance du centre que l’autre jeton (par exemple, si l’un des deux jetons est sur le 7 et l’autre sur le 10, déplacez le jeton situé sur le 10 pour la ramener vers le 7)
    • Si les jetons d’un joueur sont situés sur le même numéro sur les deux chemins, avancez les deux jetons de deux cases vers le centre du plateau de jeu. Lorsque tous les jetons ont été bougés, le jeu continue normalement avec l’annonce de nouveaux mots déclencheurs par l’animateur. Celui-ci lance le dé à chaque fois avant de proposer un nouveau mot, et met en marche l’égalisateur de mouvement en cas de tirage d’un 5 ou d’un 6.
  • Conclure le jeu. Le jeu se termine quand l’un des joueurs atteint le cercle central avec ses deux jetons. Ce joueur devient l’animateur « permanent » pendant que les deux autres joueurs continuent à jouer pour gagner la seconde place.

Débriefing

Pour tirer les enseignements de ce jeu, invitez les joueurs à partager ce qu’ils ont vécu. Voici quelques suggestions de questions pour lancer les échanges :
Quelles affirmations ont été difficiles à formuler pendant le jeu ? Est-ce aussi le cas dans votre vie ?
Quelles sont les affirmations qui vous ont le plus déplus ? Quel a été votre ressenti à ce moment là ? Pourquoi pensez-vous avoir eu ce ressenti pour ces affirmations ?
En général, êtes-vous plutôt optimiste ou pessimiste ? Est-ce difficile pour vous de prendre un point de vue opposé ?
Comment vous sentiez-vous quand vous avez dû réfléchir à une affirmation contraire à votre inclination naturelle ?
Pouvez-vous formuler des affirmations pessimistes en vous sentant optimiste ? Des affirmations optimistes en vous sentant pessimiste ?
Quelle a été la relation entre l’affirmation que vous proposiez publiquement et votre ressenti intérieur ? Pensez-vous qu’en énonçant plusieurs affirmations d’un point de vue, vous pouvez penser plus facilement de cette manière ?
Avez-vous eu l’impression de pouvoir exprimer plus rapidement et plus facilement des affirmations extrêmement pessimistes ou optimistes durant les derniers tours de jeu ?
Quels conseils pourriez-vous donner à quelqu’un qui souhaiterait penser d’une manière plus optimiste ? Plus pessimiste ?
Pour certains sujets, avez-vous été incapable d’adopter un point de vue optimiste ou pessimiste ? Pour quelle raison ?
Ce jeu vous récompense quand vous adoptez un point de vue extrême. Est-ce que ce type de pensée extrême a une valeur / est intéressant dans la vie réelle ?
Qu’est-ce que vous préférez ? Penser de manière optimiste ? pessimiste ? penser de ces deux manières ? adopter un point de vue plus neutre ? Dans quelles conditions, ces modes de pensée ont de la valeur ?

Variante

Plus de participants ? Avec moins de 10 participants, divisez le groupe en trois équipes de taille à peu près similaire et animez le jeu en équipes. Avec des groupes de plus grande taille, formez plusieurs groupes qui agissent de manière indépendante.
Pas assez de temps ? Fixez une période de temps au départ (15 minutes par exemple).

Traduction  : Olivier Durand-Evrard