Titre anglais : Drama

Présentation

Cette activité propose aux participants d’apprendre et d’appliquer des compétences liées à la médiation de conflits entre deux membres d’une l’équipe. A la place de faire un jeu de rôle habituel, il met les participants en scène dans de petites pièces de théâtre.

But

Servir efficacement de médiateur dans un conflit entre deux membres d’une l’équipe.

Participants

Minimum : 9
Maximum : 35
Optimum : 16 à 30
Les participants sont divisés en 3 à 5 équipes, chacune de 3 à 7 membres.

Temps

45 à 90 minutes

Matériel

Fiche : « Check-list de médiation » pour chaque participant.
Une « salle d’attente » pour les équipes pendant qu’une autre équipe joue sa pièce.

Déroulé

Expliquer l’activité

  • Expliquez que vous allez explorer des techniques pour servir de médiateur entre deux membres d’une l’équipe qui ont un désaccord majeur. Distribuez les copies de la « Check-list de médiation ».
  • Parcourez la check-list avec les participants, en discutant brièvement des comportements appropriés associés à chaque point.
  • Encouragez les participants à poser des questions. Répondez brièvement et clairement.

Former les équipes

  • Divisez les participants en 3 à 5 équipes, chacune de 3 à 7 membres.
  • Installez confortablement chaque équipe autour d’une table

Expliquer la tâche de producteur

  • Expliquez que chaque équipe représente une société de production, qui doit produire une vidéo de 5 minutes pour former des chefs d’équipe à servir de médiateur dans des conflits entre des membres d’une équipe.
  • La tâche pour chaque équipe consiste à préparer une saynète pour cette vidéo, et à la jouer.
  • Annoncez un temps de préparation de 9 minutes. Le temps étant limité, encouragez les équipes à identifier une situation de conflit forte entre deux membres d’une équipe, à préparer un scénario pour la saynète, à faire une répétition rapide des points-clés du conflit, et à improviser le reste.

Expliquer la tâche d’évaluation

  • La pièce mise en scène par chaque équipe sera évaluée selon trois critères :
    • L’authenticité : la scène est-elle réaliste et crédible ?
    • L’objectif : la scène souligne-t-elle les principes clés et les techniques dans le processus de médiation ?
    • L’intérêt : la scène attire-t-elle et maintient-elle l’attention du public ?

Choisir aléatoirement une des équipes

  • Expliquez qu’au lieu de jouer le rôle d’une société de production, cette équipe jouera le rôle d’un jury de critiques dramatiques.
  • Demandez à l’équipe de créer une échelle d’évaluation pour comparer et évaluer les différentes saynètes selon les trois critères que vous avez identifiés.

Coordonner la préparation de l’activité

  • Expliquez que les équipes de production et l’équipe « jury » ont le même temps de préparation (9 minutes).
  • Commencez à minuter. Laissez les équipes travailler seules. Donnez un avertissement au bout de 7 minutes, en leur annonçant les 2 minutes restantes.
  • Au bout de 9 minutes, signalez la fin du temps de préparation. Faites sortir les équipes de la pièce, en attente, sauf celle du jury.

Jouer les pièces

  • Choisissez aléatoirement une des équipes pour revenir dans la salle et jouer sa pièce. Rappelez la durée de 5 minutes, et faites respecter strictement cette limite.
  • Assurez-vous que les membres de l’équipe du jury observent soigneusement la pièce et prennent des notes.
  • À la fin des 5 minutes, invitez l’équipe suivante à revenir dans la salle pour jouer sa pièce (la première équipe peut rester dans la salle et assister à la pièce).
  • Répétez ce processus jusqu’à ce que toutes les équipes aient présenté leur pièce. Demander aux juges d’annoncer leur classement.
  • Après la dernière pièce, demandez à l’équipe du jury de prendre sa décision.
  • Invitez cette équipe à expliquer brièvement les points de son « échelle d’évaluation » et à donner son appréciation pour chaque pièce
  • Ensuite, lui demander de désigner la meilleure pièce.

Conclure

  • Félicitez l’équipe gagnante.
  • Faites vos commentaires, en vous centrant sur comment chaque équipe a souligné précisément les éléments clés du processus de médiation.

Faire un débriefing

  • Posez des questions du genre de celles proposées ci-dessous.
  • Encouragez les participants à répondre à chaque question et à discuter des différentes réponses.

-* 1.Comment le conflit a-t-il été spécifiquement décrit dans les scènes ? Laquelle était la plus représentative ?

  • 2. Quel point dans la « Check-list de médiation » est le le plus important ? Comment des pièces différentes ont-elles décrit ce point ?
  • 3. Quel point dans la « Check-list de médiation » a été fréquemment ignoré ? Pour quelle raison les équipes l’ont-elles ignoré ?
  • 4. Quel point dans la « Check-list de médiation » était le le plus difficile à décrire ? Comment les acteurs l’ont-ils décrit ?
  • 5. Dans chacune des scènes, comment évalueriez-vous l’efficacité du médiateur ? Comment l’intervention en médiation pourrait-elle être améliorée ?
  • 6. Dans chacune des scènes, le médiateur intervient-il trop ou trop peu ? Justifiez votre avis.
  • 7. Dans chaque scène, le médiateur vous a-t-il semblé être neutre ? Comment pourrions-nous améliorer l’apparence de neutralité ?
  • 8. Dans chaque scène, les comportements des personnes impliquées dans le conflit étaient-ils réalistes ? Comment pourrions-nous rendre leurs comportements plus réalistes ? Plus dynamiques ?
  • 9. Si nous avions créé des pièces de 30 minutes, quels éléments-clés et comportements supplémentaires y auriez-vous inclus ?

Adaptations

  • Si vous manquez de temps, réduisez le nombre d’équipes à trois (et augmentez le nombre de participants de chaque équipe). Mettez deux pièces en scène.
  • Si vous trop de participants, demandez à plusieurs équipes de préparer une pièce, mais choisissez aléatoirement deux équipes jouer leur pièce. Demandez aux membres des autres équipes de jouer le public.
  • Si vous avez une caméra vidéo, enregistrez les saynètes. Utilisez des extraits pendant le débriefing. Vous pouvez aussi utiliser des extraits en tant qu’exemples illustratifs dans une autre session de formation.

Fiche : Check-list de médiation

  • 1. « Encadrer » la séance :
    • expliquer que les conflits sont les résultats inévitables d’une saine diversité parmi les membres d’un groupe ;
    • expliquer qu’un conflit bien géré fournit l’occasion d’un développement positif dans le futur ;
    • souligner l’importance de l’écoute mutuelle.
  • 2. Rassembler les informations et analyser le conflit :
    • centrer la conversation sur le conflit en cours ;
    • demander aux personnes en conflit de raconter leur version de l’histoire chacun à leur tour ;
    • rester neutre ; ne pas prendre parti.
  • 3. Aider les personnes en conflit à rechercher des buts communs :
    • des objectifs concernant le travail ;
    • des objectifs relationnels.
  • 4. Rechercher des stratégies pour atteindre ces buts :
    • se concentrer sur des stratégies « gagnant-gagnant » ;
    • utiliser pour cela des techniques variées de brainstorming.
  • 5. Choisir la meilleure stratégie :
    • s’assurer que la stratégie est juste et équitable pour les deux personnes en conflit ;
    • créer un plan d’action pour mettre en œuvre cette stratégie ;
    • identifier une première étape, même toute petite, pour une mise en œuvre immédiate.
  • 6. Faire un débriefing avec les personnes en conflit :
    • les encourager à réfléchir sur ce qui s’est passé ;
    • les encourager à partager leur ressenti pour prévenir et résoudre de futurs conflits.

Traduction  : Nathalie Jacquemin