Présentation

Dans un pays en voie de développement, une volontaire du Peace Corps répondait tranquillement, sans avoir l’air de se défendre, à une série de questions provocatrices de la foule : « Pourquoi les Américaines se conduisent-elles aussi mal ? » ; « Pourquoi tous les Américains ont-ils deux voitures ? » ; « Pourquoi les Américains ont-ils tous des armes chez eux ? » L’aisance de ses réponses ne pouvait s’expliquer que par une formation efficace pour répondre aux questions difficiles.

But

Répondre de manière calme et honnête à des questions inattendues ou provocatrices.

Participants

Minimum : 5
Maximum : Aucun
Optimum : 10 à 30
Les participants sont répartis en groupes de 5

Temps

10 à 15 minutes

Matériel

Fiches « Exemple de questions » ( 1 par participant).

Déroulé

Former des équipes

  • Demander aux participants de se regrouper en équipes de 5 personnes. Si certains participants sont en surnombre, les affecter à l’un ou l’autre groupe, qui aura alors 6 membres.
  • Demander aux participants de chaque équipe d’installer leurs chaises en cercle, de façon à tous se voir.

Préciser le but de l’activité

  • Expliquer que le but de cette activité est de les aider à réfléchir instantanément et à répondre rapidement, calmement et honnêtement à des questions inattendues.
  • Pendant quelques minutes, inviter les participants à suggérer des idées générales pour répondre à ce type de situation.

Distribuer la fiche d’exemples

  • Distribuer un exemplaire de la fiche « Exemples de questions » à chaque participant.
  • Faire remarquer que certaines questions sont neutres, alors que d’autres sont provocatrices.
  • Expliquer que les participants peuvent choisir ou modifier n’importe laquelle de ces questions, ou encore improviser leurs propres questions – du moment qu’elles ont trait à leur entreprise ou au thème choisi.

Commencer l’activité

  • Dans chaque groupe, demander à la personne la plus grande (ou tout autre moyen de désigner la première victime) d’être la première à répondre aux questions.
  • Lui expliquer qu’elle sera questions qui lui seront posées, sans donner l’impression d’être sur la défensive.
  • Demander aux autres participants de commencer à lui lancer des questions (étant entendu que celles-ci doivent être en rapport avec le thème choisi) à un rythme rapide. Préciser qu’ils ne sont pas obligés de poser des questions chacun à leur tour ni même d’attendre qu’une réponse soit terminée avant de lancer une autre question.

Répéter le processus

  • Arrêter les participants au bout de 2 minutes.
  • Proposer à un autre participant, dans chaque équipe, de s’asseoir au banc des accusés, et demander aux autres de continuer à lui poser des questions, comme précédemment.
  • Encourager les participants à répéter la même question de temps en temps.
  • Continuer cette phase pendant 2 minutes.
  • Arrêter les participants et passer à un autre accusé. Recommencer ainsi jusqu’à ce que tous les participants aient eu l’occasion de répondre à des questions.

Débriefing

Discuter des questions délicates

  • Regrouper toutes les équipes pour un débriefing commun.
  • Demander aux participants d’identifier les questions les plus difficiles auxquelles ils ont eu à répondre.
  • Encourager les participants à se souvenir des réponses qui leur ont semblé appropriées, ou à en suggérer d’autres. Ajouter vos propres suggestions.

Déterminer des idées générales

  • Demander aux participants de suggérer des idées générales et des conseils pour rester calme et objectif lorsque l’on est bombardé de questions, et en particulier de questions agressives.
  • Encourager les participants à fonder leurs suggestions sur ce qu’ils ont fait, ce qu’ils ont vu d’autres personnes faire, et ce à quoi ils ont pensé après coup. Ajouter vos propres suggestions le cas échéant.

Adaptation

Cette activité peut être adaptée à tout contexte où une personne doit répondre à des questions délicates, voire agressives.

Exemple de questions
1. Comment obtenez-vous des réactions – positives ou négatives – de vos clients ? Comment mesurez-vous leur taux de satisfaction ?
2. Est-il vrai que vous avez l’intention de fermer vos points de vente dans les petites villes ? Qu’est-ce qui justifie cette décision ?
3. Pourquoi vos procédures d’expérimentation impliquent-elles des expériences cruelles sur les animaux ?
4. Pourquoi délocalisez-vous certaines tâches, et pourquoi licenciez-vous certains de vos employés ?
5. Quels sont les avantages auxquels ont droit vos employés à plein temps ?
6. Depuis combien de temps êtes-vous une société inscrite en Bourse ?
7. Est-il vrai que vous intervenez dans les affaires politiques de certains petits pays d’Afrique et d’Asie ?
8. Quelle est votre politique en matière de délocalisation ?
9. Pourquoi vendez-vous des produits fabriqués dans des pays en développement où les employés reçoivent un salaire de misère ?
10. Quels sont vos projets pour l’avenir proche ?
11. Quelle est votre politique en matière de bénéfices commerciaux ?
12. Pourquoi employez-vous des étrangers sans papiers ?
13. Pourquoi votre siège est-il situé dans les îles Caïman ?
14. Qui est actuellement votre P-DG ?
15. Pourquoi avez-vous installé à l’étranger vos ateliers de conception ?
16. Quelles sont les ONG que vous soutenez financièrement ?
17. Comment comptez-vous faire face à la concurrence de la Chine ?
18. Quand votre société a-t-elle été fondée ?
19. Combien d’employés avez-vous ?
20. Comment des jeunes peuvent-ils obtenir un emploi dans votre société ?
21. Qu’avez-vous prévu pour que les pauvres puissent acheter vos produits ?
22. Quel a été votre bénéfice net l’an dernier ?
23. Quelle est la proportion de gens appartenant à des groupes minoritaires dans votre société ?
24. Quelle est votre marge bénéficiaire ?
25. Quelle est votre politique en matière de protection de l’environnement ?
26. Pourquoi n’y a-t-il pas de femmes parmi les cadres supérieurs de société ?
27. Pourquoi faites-vous de la discrimination à l’égard des femmes ?
28. Quel est votre meilleur produit ?
29. Pourquoi votre P-DG gagne-t-il tellement d’argent alors que les employés sont si mal payés ?
30. Pourquoi n’avez-vous pas de hot-line pour dépanner les clients ?
31. Pourquoi n’embauchez-vous pas de handicapés ?
32. Pourquoi y a-t-il autant de temps partiel ?
33. Pourquoi faites-vous faire autant d’heures supplémentaires au lieu d’embaucher ?
34. Pourquoi ne fabriquez-vous pas le nombre de logements sociaux fixé par la loi ?
35. Regrettez-vous votre Tweet mettant en cause la moralité de votre adversaire politique ?