Présentation

Cette activité vous coûtera cher, car elle vous obligera à débourser 100 euros. Pourtant, compte tenu de son efficacité en termes de formation et de résultats, vous pourrez considérer qu’elle vaut bien ce prix. De nombreux participants à cette activité en ont gardé un souvenir extrêmement fort. Certains disent même qu’ils n’ont jamais été aussi intensément impliqués dans une activité de formation que dans celle-ci.
Vous donnez 100 euros au groupe.
Les participants recherchent des idées pour dépenser cette somme.
Ils réfléchissent individuellement, puis en équipe, aux meilleures manières de persuader les autres participants de suivre leur idée.

But

Mettre en œuvre différentes stratégies pour persuader d’autres personnes, dans des situations variées.

Participants

Minimum : 4
Maximum : 50
Optimum : 15 à 35

Temps

30 à 60 minutes

Matériel

Cartes bristol
Un tableau de papier

Déroulé

Provoquer un effet de surprise

  • Montrer un billet de 100 euros.
  • Faire passer le billet parmi les participants afin qu’ils vérifient qu’il s’agit bien d’un vrai billet.

Recherche personnelle

  • Expliquer que toute personne peut gagner le billet de 100 euros si elle (ou son équipe) propose l’idée la plus populaire pour le dépenser.
  • Demander à chaque participant, individuellement et en silence, de rechercher une idée pour dépenser ces 100 euros, idée qui puisse être acceptée par le plus grand nombre.

Former des équipes

  • Répartir les participants en équipes de tailles à peu près égales : 3 à 7 équipes, de 3 à 7 personnes chacune.

Sélectionner l’idée qui sera défendue par l’équipe

  • Au sein de chaque équipe, demander aux participants de se faire part de leur idée et de choisir celle qui leur semble la meilleure pour dépenser les 100 euros.
  • Leur demander de réfléchir à la façon dont ils pourraient expliquer cette idée à d’autres, et comment ils pourraient les persuader que c’est la meilleure manière de dépenser les 100 euros.

Persuader les membres des autres équipes

  • Demander aux participants de se lever, de se déplacer dans la pièce et de rencontrer plusieurs autres personnes appartenant aux autres équipes.
  • Lors de ces rencontres à deux, chacun va présenter à l’autre l’idée de son équipe pour dépenser les 100 euros, et va tenter de le persuader que cette idée est meilleure que la sienne.
  • Laisser aux participants un temps approprié pour ces discussions (par exemple 8 minutes).

Modifier l’idée de l’équipe

  • Demander aux participants de retourner dans leurs équipes respectives.
  • Leur faire comparer l’idée initiale de l’équipe avec les idées proposées par les autres équipes, et leur demander de décider s’ils continuent à garder la même idée, ou s’ils la modifient pour la rendre plus attrayante au plus grand nombre.

Préparer une présentation

  • Proposer à chaque équipe de trouver un nom (bref) pour cette nouvelle et meilleure idée.
  • Demander à chaque équipe de rechercher les éléments clés de cette idée, et d’en préparer une présentation de 30 secondes, en étant le plus persuasif possible.

Présentations des idées

  • Choisir au hasard une première équipe, et lui demander de présenter son idée en 30 secondes. Puis faire de même avec les autres équipes.
  • Pendant ces présentations, le formateur listera sur un tableau de papier le nom de l’idée proposée par chaque équipe.
  • Donner un numéro d’ordre à chaque idée, au fur et à mesure que les équipes font leur présentation.

Vote individuel

  • Distribuer à chaque participant une carte bristol (ou un morceau de papier).
  • Demander à chaque participant d’écrire secrètement le numéro de l’idée qui lui semble la plus intéressante – à l’exclusion de l’idée proposée par son équipe.
  • Puis ramasser les cartes.

Faire le décompte des voix

  • Donner les cartes à deux participants, en leur demandant de faire le décompte des voix.
  • Pendant ce temps, maintenir l’attention des participants en leur demandant, individuellement, de faire des prédictions sur les résultats du vote : Quelle sera à leur avis l’idée choisie par le plus grand nombre, et la moins choisie ?
  • Puis proposer aux participants de partager leurs prédictions.

Annoncer les résultats du vote

  • Annoncer le nombre de voix reçues par chaque idée, en commençant par la moins populaire.
  • Terminer par l’idée ayant reçu le plus de voix, et féliciter l’équipe qui a proposé cette idée.
  • Donner à l’équipe les 100 euros, pour mettre en application leur idée.

En cas de ballottage

  • S’il y a ballottage (deux idées ont le même nombre de points), vous pouvez demander aux deux équipes en jeu de préparer une nouvelle présentation de leur idée, en étant aussi persuasives que possible, puis organiser un nouveau vote uniquement sur ces deux idées.

Débriefing

L’intérêt de cette activité tient beaucoup au débriefing qui s’ensuit.
Encourager la discussion en utilisant des questions comme :
Qui a proposé en premier l’idée qui a finalement été retenue ?
Dans ce succès, qu’est-ce qui revient à cette personne, et qu’est-ce qui revient à son équipe ?
Quelles sont les caractéristiques de l’idée retenue qui l’ont rendue plus intéressante que les autres idées ? Ces caractéristiques tiennent-elles à l’idée elle-même ou à la façon dont elle a été présentée ?
Êtes-vous restés attachés à votre idée de départ ? Pourquoi avez-vous renoncé à votre idée et préféré d’autres idées exprimées dans votre équipe ?
Comment vous y êtes-vous pris pour persuader les membres des autres équipes que vous avez rencontrés ? Quelles sont les autres tactiques que les membres des autres équipes ont utilisées avec vous pour vous persuader ? Avez-vous changé votre approche d’une personne à une autre ? Si oui, pourquoi l’avez-vous modifiée ?
Votre équipe a-t-elle modifié son idée de départ à l’issue des rencontres de persuasion ? Cette modification a-t-elle été radicale ou simplement un ajustement mineur ?
Jusqu’à quel point est-il essentiel d’être souple lorsque l’on présente une idée afin de la rendre plus attrayante ?
Quelles ont été les stratégies les plus efficaces pour convaincre les membres de votre propre équipe ? Ont-elles été les mêmes que celles utilisées pour convaincre les membres des autres équipes ?
Quelles stratégies avez-vous retenues pour faire votre présentation en 30 secondes ? En quoi ces stratégies diffèrent-elles de celles utilisées lors des conversations en tête à tête ?
Quelle approche de persuasion est-elle la plus efficace : la conversation en tête à tête ou la présentation en grand groupe ?
Si vous aviez eu le choix, auriez-vous voté pour l’idée de votre propre équipe ? Le fait d’avoir participé à son élaboration et la loyauté envers votre équipe auraient-ils influencé votre choix ?
Qu’avez-vous appris de cette activité pour persuader des personnes ?
Si la somme en jeu avait été de 1 000 euros au lieu de 100 euros, votre intérêt pour l’activité aurait-il été différent ?
Si la somme en jeu avait été de 10 euros au lieu de 100 euros, votre intérêt pour l’activité aurait-il été différent ?
Si vous aviez fait cette activité avec de l’argent factice, votre intérêt pour l’activité aurait-il été différent ?
Dans la liste finale d’idées, lesquelles relèvent de la satisfaction de besoins individuels, et lesquelles relèvent de la philanthropie ?
Lesquelles sont les plus nombreuses ? De quel type est l’idée finalement choisie ?

Prolongements

  • Rappeler à l’équipe gagnante qu’elle doit effectivement mettre en œuvre son idée pour dépenser les 100 euros.
  • Proposer éventuellement que tous les participants à l’activité soient prévenus lorsque cela sera fait.