Voici une jolt qui met en évidence que l’action est souvent plus forte que les mots.

Participants : Minimum : 1 - Pas de maximum

Temps : 2 minutes d’activité - Au moins 10 minutes de débriefing

Déroulé

  • Demander aux participants de taper une fois dans leurs mains.
  • Vous plaindre que le résultat était médiocre, et que vous voulez synchroniser leurs claquements de mains de telle manière qu’un observateur extérieur n’entende qu’un unique et énorme son.
  • Leur expliquer que vous allez leur fournir un système, sans électronique raffinée et pourtant très efficace, pour synchroniser leurs claquements de mains : vous allez compter « Un, deux, trois », puis vous direz « Clap ». Demander à chacun d’attendre que vous disiez « Clap » pour frapper dans leurs mains, afin que le claquement soit bien synchronisé.
  • Compter « Un, deux, trois » et, immédiatement après, taper dans vos mains (sans dire « Clap »). Après que la plupart des participants ont tapé dans leurs mains à votre imitation, avoir l’air surpris et dire « Clap ».
  • Demander aux participants pourquoi ils n’ont pas suivi vos instructions, et pourquoi ils n’ont pas attendu que vous disiez « Clap » pour frapper dans leurs mains. Quelqu’un dira probablement : « Mais vous avez tapé dans vos mains… » Demander aux participants s’ils seraient prêts à sauter d’une falaise juste parce que vous l’avez fait.

Débriefing

  • Demander aux participants ce qu’ils ont appris de cette activité.
  • Discuter d’autres points intéressants qu’ils pourraient proposer.