Présentation

Tirer trop rapidement des conclusions est une erreur que les gens font souvent. Cette jolt explique les causes et les conséquences d’une telle méthode de prise de décision.

Résumé

Un participant volontaire est chargé de sortir uniquement des triangles rouges d’un sac de magasin. Le volontaire suppose que la tâche est possible - même les fermés – en s’appuyant sur l’information transmise par le facilitateur sur le contenu du sac. Cette supposition erronée fournit une précieuse leçon pour les participants.

But

Explorer l’impact des généralisations hâtives et les dangers de la prise de décisions fondée sur des informations partielles.

Thème

  • Pensée critique
  • Stéréotypes

    Participants

    2 ou plus
    Un volontaire participe à l’activité pendant que les autres observent.

    Temps

    3 minutes pour l’activité
    3 minutes pour le débriefing

    Matériel

    24 formes triangles et rectangles coupées dans des feuilles de papier cartonné bleu et rouge. (cf. Préparation ci-dessous pour les détails)

    Point de vigilance

    Comme cette jolt implique que le volontaire ferme les yeux et réalise une action, choisir quelqu’un capable de faire face à une petite taquinerie. Après l’activité, bien préciser que l’incapacité à réaliser la tâche n’est pas de la faute du volontaire.

    Préparation

    Couper des feuilles de papier cartonné bleues et rouges en 24 formes en respectant la répartition suivante :

  • Six rectangles rouges
  • Six rectangles bleus
  • Six triangles rouges
  • Six triangles bleus Placer ces formes dans un grand sac de magasin.

    Déroulé

  • Montrer les formes. Plonger la main dans le sac apporté pour l’exercice et sortir un rectangle rouge et un triangle bleu. Montrer les formes à tous les participants. Décrire le contenu du sac en utilisant un texte comme celui ci-dessous : « Ce sac contient vingt-quatre morceaux de papier cartonné que j’ai coupé en deux types de formes : des rectangles et des triangles, en utilisant 2 couleurs : du rouge et du bleu. Voici un rectangle rouge et voilà un triangle bleu. » Le travail consiste à encourager les participants à penser que tous les rectangles sont rouges et que tous les triangles sont bleus. Faire cela n’est pas mentir, c’est laisser de côté des détails importants.
  • Inviter un volontaire. Inviter un participant à venir devant la salle et lui expliquer que cette activité consiste à sélectionner uniquement des formes rouges, avec les yeux fermés. (Le participant pensera que c’est facile car il croit que tous les rectangles sont rouges, chercher la forme du bout des doigts devrait donc le mener au succès.)
  • Commencer l’activité. Ne pas laisser le volontaire voir les formes dans le sac. Demander au volontaire de fermer les yeux, de plonger la main dans le sac puis de sortir sept formes, une à la fois. Quand le volontaire tend les formes, les tenir de manière à ce que les autres participants puissent les voir. S’assurer que leurs réactions ne permettent pas au volontaire de se rendre compte que quelque chose ne va pas. Placer un doigt devant la bouche pour signaler aux participants de rester silencieux.
  • Conclure l’activité. Conclure l’activité quand le volontaire a sorti 7 formes. Demander au participant d’ouvrir les yeux et lui montrer les morceaux qu’il a sélectionnés. Les morceaux sont aussi bien rouges que bleus. Se plaindre d’un ton taquin « Mais… je vous ai demandé de ne sortir que des formes rouges. Pourquoi y a-t-il aussi des formes bleues ? »

    Débriefing

    Qu’avez-vous appris ? Mener une discussion avec tous les participants pour faire émerger les conclusions suivantes :

  • Dans cette activité, la vue est un sens plus utile que le toucher.
  • Après avoir vu un rectangle rouge, tout le monde a conclu rapidement que tous les rectangles étaient rouges. Demander aux participants comment ils pourraient modifier leur comportement à l’avenir à partir de ce qu’il vient de se passer. Poser des questions qui génèrent des réponses sur les leçons apprises dans cette activité et la manière dont elles pourraient être utilisées au travail.

    Messages clés

    1. Les conclusions hâtives et fausses reposent souvent sur des informations incomplètes.
    2. Les conclusions fausses et stéréotypées sur les personnes sont souvent tirées à la hâte et sans toute l’information utile.
    3. Avant de pouvoir vraiment comprendre d’autres êtres humains, nous avons besoin de bien plus d’informations que la simple apparence extérieure.

    Variante

    Le volontaire hésite et dit qu’il pourrait y avoir des rectangles des deux couleurs. Féliciter le participant pour sa pensée critique et lui demander d’essayer quand même, avec les yeux fermés. Pendant le débriefing, commenter à nouveau la logique du volontaire et demander combien de personnes n’avaient pas eu la même réflexion.

    Retour terrain

    Voici comment s’assurer de sortir les bonnes formes du sac au début de l’activité : avant la session, sortir un rectangle rouge et un triangle bleu et les attacher ensemble avec un trombone. Remettre les formes dans le sac. Au début de la session, plonger la main dans le sac à la recherche du trombone et l’enlever avant de sortir le rectangle et le triangle.

Traduction  : Magali Rozec